COVID-19 Questions et réponses

Questions et réponses sur le COVID-19

Voici des questions et réponses spécifiques au personnel de soutien scolaire. Cette section sera mise à jour régulièrement.

Est-ce qu’il y aura des services de garde d’urgence (SDGU) à Pâques?
Les SDGU seront ouverts les 10 et 13 avril.

Est-ce qu’il y aura des SDGU les soirs et les fins de semaine?
Pour le moment, il n’y en aura pas. Les parents ont été sondés et ce n’était pas un besoin pour eux.

Quel travaux doit exécuter le personnel d’entretien?
Le personnel d’entretien (ouvriers, concierges,…) ne doit réaliser que les services essentiels. Cette consigne s’applique jusqu’au 13 avril et pourrait être réévaluée. (Q4)

Peut-on récupérer ses effets personnels à l’école?
Pour l’instant, il n’est pas possible de les récupérer.

Quel est le ratio dans les SDGU?
Le ratio est de 1:10. Un maximum de 50 enfants/établissement. Une limite de 20 élèves présents simultanément dans les aires communes (gymnase, cafétéria, agora,…) et dans la cour de récréation.

Est-ce que je dois appeler des élèves pour faire des suivis?
Il n’est pas nécessaire de le faire. Le personnel de soutien technique (TES, TTS, TI) sont invités à le faire auprès des élèves qui étaient sous leur responsabilité, en coordination avec les autres intervenants (enseignants, professionnels).

Est-ce que je suis obligé de rentrer travailler?
À moins de ressentir les symptômes du COVID-19 ou de rentrer de voyage, vous devez effectivement vous présenter au travail si l’employeur vous le demande.

Pourquoi ne pas y aller par volontariat?
Dans certains endroits, la liste de volontaires n’était pas assez longue. Avec ce décret, on uniformise ce qui se fait partout.

Est-ce que les professeurs et professionnels rentreront également ou seulement le PSS?
Ce décret peut concerner autant les professionnels et professeurs que le personnel enseignant.

Je ne serai pas plus payé que ceux qui restent à la maison sans s’exposer?
Malheureusement, et contre nos recommandations, le décret maintient le salaire à taux simple.

Combien d’heures dois-je faire?
Tout dépendra des demandes de la CS. Cependant, nous nous assurerons de valider l’équité entre tous.

Puis-je refuser d’aller travailler?
Si vous avez des symptômes du Covid-19 ou revenez de voyage, vous DEVEZ refuser d’aller travailler. Aussi, si vous ou une personne demeurant avec vous a une condition personnelle à risque, vous pouvez être exempté de travailler. Sinon, vous êtes tenus de vous présenter au travail, selon les demandes de l’employeur.

On peut me faire travailler n’importe où, dans n’importe quelle catégorie d’emploi?
Effectivement, il est possible qu’on vous demande de prêter main forte dans une autre école que la vôtre, et dans une autre catégorie d’emploi.

Jusqu’à quelle distance peut-on me demander de me déplacer?
Actuellement, la convention collective prévoit un rayon de 50 km. Le décret ne fait pas mention de déplacements autres.

Est-ce qu’on peut m’obliger de travailler, car je suis asthmatique, cardiaque, etc., ou qu’une personne chez-moi a une de ces maladies ?
Si vous ou une personne demeurant avec vous a une condition personnelle à risque, vous pouvez être exempté de travailler. Aucun papier du médecin n’est requis. Dans les circonstances actuelles, le gouvernement se fie à la bonne foi des gens. Il est donc de notre devoir de ne pas en abuser.

J’ai un enfant en très bas âge. Est-ce que je suis tenue de me présenter au travail?
Les circonstances pouvant vous permettre de ne pas vous présenter au travail sont les suivantes :
-Vous éprouvez des symptômes du COVID-19;
-Vous ou quelqu’un avec qui vous demeurez avez une condition personnelle à risque.
Autrement, vous devez vous présenter au travail si on vous le demande.