Masques pour le personnel et rentrée progressive

5 mai 2020

La FPSS-CSQ accueille avec satisfaction la décision du ministre de l’Éducation d’offrir des masques pour l’ensemble du personnel qui en fera la demande.

Dans une lettre transmise aux partenaires de l’Éducation, il précise que la Direction de la santé publique ne recommande pas de fournir des masques à l’ensemble du personnel, mais qu’il est « conscient que certains membres du personnel, qui sont en contact prolongé avec les élèves, éprouvent des inquiétudes à cet effet et que le port du couvre-visage pourrait les rassurer en vue de ce moment crucial que sera le retour en classe ».

Le manque d’équipement de protection pour le personnel de soutien et les autres membres du personnel en inquiétait plus d’un. Certaines commissions scolaires avaient décidé d’offrir des masques à ceux qui en feraient la demande.

Couvre-visages

Le terme choisi correspond à un masque non médical. Le gouvernement du Québec décrit de quelle façon utiliser le couvre-visage, afin qu’il puisse protéger adéquatement ceux qui les portent et les autres.

Les masques non médicaux réutilisables seront financés à l’aide d’une règle budgétaire qui sera disponible pour les commissions scolaires. Le matériel sera distribué dans les prochains jours. Les modalités seront communiquées via Collecto.

Les couvre-visages seront offerts à l’ensemble du personnel qui en fera la demande. L’image n’est qu’à titre indicatif seulement.

Masques de procédure

Le personnel travaillant dans les classes spécialisées ou en soutien direct auprès des élèves handicapés, ainsi que le personnel travaillant avec des élèves du préscolaire bénéficierons de masques de procédure. Ce masque chirurgical permettra à ces personnes d’intervenir de façon plus rapprochée auprès d’élèves avec lesquels il est très difficile de maintenir la distanciation.

Les masques de procédure s’adressent à du personnel spécifique.

Rentrée progressive

Les établissements pourront répartir la rentrée sur trois jours en fonction des différents cycles scolaires. Par exemple, pour ceux qui sont à l’extérieur de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), les élèves du 1er cycle pourraient débuter le 11 mai, le 2e cycle s’ajouter le lendemain et le 3e cycle le 13 mai. Cela permettra un début plus harmonieux et permettra d’ajuster des mesures pour la mise en place des directives.

Formation sur l’enseignement à distance TELUQ

Cette formation est également disponible pour le personnel de soutien scolaire. Elle est déjà disponible. D’une durée de 15 à 20 heures, elle aborde quatre axes : l’adaptation d’un cours à la formation à distance, la diffusion des ressources de formation, l’accompagnement des élèves à distance ainsi que l’évaluation des apprentissages à distance.

Aucun préalable en informatique n’est nécessaire. Pour se prévaloir de cette formation gratuite, il faut s’inscrire dans le site jenseigneadistance.teluq.ca

Pour consulter la lettre du ministre de l’Éducation