Message de la présidente de la CSQ au soutien

27 mars 2020

Au personnel du soutien scolaire membre de la CSQ,

La crise sanitaire que le Québec et le monde tout entier traversent actuellement est sans précédent et nous bouscule toutes et tous dans nos vies professionnelle et personnelle. Depuis presque deux semaines déjà, comme personnel de soutien, vous êtes appelés à travailler dans des conditions exceptionnelles et très difficiles. Il vous est demandé d’œuvrer dans l’adversité.

Au nom de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et de l’ensemble de la population québécoise, je tiens profondément à vous remercier pour le travail essentiel que vous accomplissez, sur le terrain, dans vos milieux de travail. Votre précieuse contribution permet le maintien direct de services de santé essentiels afin de lutter activement contre la grave pandémie qui sévit.

La société québécoise vous doit donc une fière chandelle pour les services indispensables que vous rendez au travers de cette crise. Étant bien consciente du besoin impératif de reconnaissance qui vous revient, je vous informe que les personnes déléguées du conseil général des négociations de la CSQ ont mandaté les représentants de la Centrale afin de négocier auprès du gouvernement du Québec des primes pour votre travail effectué pendant la crise. Il nous apparaît essentiel que vous puissiez compter sur une rémunération à la hauteur de votre engagement pour assurer une mobilisation efficace dans la lutte contre le coronavirus (COVID-19).

Les prochaines semaines seront critiques pour la préservation de vies humaines et, en ce sens, j’ai l’intime conviction que nous pourrons continuer de bénéficier de votre engagement indéfectible. Je vous donne l’assurance que vous pouvez compter sur la CSQ pour défendre vos droits et vous appuyer pour une juste reconnaissance.

Solidairement,

Sonia Ethier, présidente
Centrale des syndicats du Québec