Dernières directives du ministre de l’Éducation

26 mars 2020

Le ministre de l’Éducation a transmis une lettre aux partenaires de l’éducation. Ainsi, de nouvelles directives clarifient certains éléments concernant la situation actuelle.

Voici certains éléments qui auront de l’impact sur le personnel de soutien scolaire.

Examens ministériels

Le ministre annule tous les examens du ministère de fin d’année. Les techniciennes en organisation scolaire n’ont pas besoin de gérer ces épreuves. Par contre, les modalités, quant à la préparation des bulletins vont arriver plus tard.

Élèves vulnérables

Le personnel des équipes-écoles est invité à réaliser un suivi, à chaque semaine, avec les élèves vulnérables. Cela n’est pas obligatoire. De plus, le ministre favorise les échanges par téléphone ou tout autre moyen technologique, dont les courriels et la visiomessagerie.

Les techniciennes en éducation spécialisée et les techniciennes en travail social ont développé des liens de confiance avec les élèves et les parents qui permettent un accès à ces élèves. Dans les directives, il s’agit de personnel technique et qu’une coordination des interventions, avec les autres membres de l’équipe-école, est nécessaire.

Accès aux écoles

Il est difficile d’accéder aux écoles avant le 1er mai. Il y a certaines exceptions, pour ceux qui veulent récupérer du matériel pour soutenir leur équipe. Par contre, il faut une autorisation de la direction de l’établissement.

Les élèves qui veulent récupérer des effets personnels et scolaires qui sont absolument nécessaires doivent suivre des règles strictes. Cette opération s’avère complexe, afin de respecter la distanciation et les mesures sanitaires.

Les élèves qui ont des besoins particuliers ou vivant en milieu socioéconomique défavorisé sont favorisés. Du matériel peut être prêté pour aider aux apprentissages. Il peut s’agir d’ordinateurs portables, de tablettes ou d’autres outils. Les ressources en informatique seront sollicitées pour en faire l’inventaire et s’assurer du bon fonctionnement.

Conditions de travail

La rémunération est également maintenue pour les personnes salariées temporaires en fonction des heures déjà connues et prévues à l’horaire jusqu’au 1er mai prochain.

Statut des centres administratifs

Les centres administratifs demeurent ouverts jusqu’au 1er mai. Le ministre recommande le télétravail, lorsque cela est possible.

Consulter les directives émises par le ministre de l’Éducation