Les mouvements du personnel et la sécurité d’emploi

Les mouvements du personnel et la sécurité d’emploi

Les commissions scolaires doivent pouvoir combler les postes par du personnel qualifié. Par contre, ces dernières années, nous avons pu constater la tendance à favoriser les qualifications académiques et l’administration de tests pointus au détriment de l’expérience ou la reconnaissance d’équivalences et des acquis.

L’expérience acquise dans le champ d’intervention, la connaissance du milieu et la volonté du personnel à s’impliquer et progresser dans l’organisation doivent davantage être prises en compte. Il est très important, dans le respect de l’ancienneté, que la mobilité du personnel soit favorisée lors des séances d’affectation, le comblement des postes vacants ou des remplacements.

Les parties doivent trouver des solutions et des moyens pour s’assurer que la majorité du personnel soit entraîné pour prendre la relève rapidement et efficacement. De plus, il est primordial que le personnel de tous les secteurs soit traité équitablement en regard des protections prévues à la sécurité d’emploi.