L’attraction et la rétention du personnel

L’attraction et la rétention du personnel

Le renouvellement de la convention collective passe inévitablement par une amélioration des conditions de travail du personnel de soutien. Cette évolution doit être équitable entre les différentes catégories du personnel et prendre en compte l’évolution du marché du travail à plusieurs points de vue.

Les commissions scolaires ont la responsabilité de mettre en place des conditions de travail en vue d’attirer et de maintenir le personnel de soutien à son emploi. Les ressources humaines ne sont pas éternellement renouvelables, d’où l’importance d’en reconnaître la valeur au sein de la mission de l’organisation. La pérennité des ressources humaines et la planification de la relève commandent l’élaboration de plans de perfectionnement adaptés aux besoins évolutifs des commissions scolaires de même qu’aux besoins et intérêts du personnel de soutien.

De plus, il est primordial que l’expertise, si cruciale à la nature des services reliés à l’éducation, demeure au sein des commissions scolaires. Le recours au travail à forfait, pour plusieurs considérations, ne produit pas le service auquel la clientèle est en droit de s’attendre et élude l’expertise des commissions scolaires.