Engagez-vous qu’ils disaient!

15 mars 2018

Que ce soit au niveau politique ou au sein de plusieurs organisations, quand on veut que ça change, il faut s’impliquer.

C’est trop long

On me sert souvent l’argument que « les réunions c’est trop long » ou encore qu’ « il y a plein de choses qui ne me concernent pas dans ça ». J’avoue que ce n’est pas toujours de gaité de cœur que je m’assois autour d’une table pour discuter pendant de longues heures.

Par contre, si je veux que l’opinion du personnel de soutien soit tenue en compte, je n’ai pas le choix. On dit souvent que les absents ont toujours tort. J’ai des réticences pour cette affirmation, car les absents ont souvent raison, c’est juste qu’ils n’ont pas eu l’occasion de s’exprimer.

Vers la réussite

Avec les nouveaux changements qui ont découlé du projet de loi 105, les commissions scolaires doivent élaborer un Plan d’engagement vers la réussite (PEVR). Dans ce plan, il peut y avoir plusieurs éléments intrusifs qui auront des impacts sur votre travail.

Avant de le mettre en place, il y aura de vastes campagnes de consultation auprès du personnel de l’éducation, des parents et d’autres groupes selon la stratégie déployée par la commission scolaire. Si vous ne dites pas ce que vous pensez, les gens ne pourront pas le savoir.

S’impliquer dans les comités

Un autre lieu de discussion, ce sont les comités, dont le Conseil d’établissement. Il y aura sûrement des points qui vous concerneront moins, mais il y en aura plusieurs qui auront un impact sur votre quotidien. De plus, il y a souvent un sujet ouvert au niveau des ordres du jour, ce qui vous permet de faire cheminer vos idées. Il faut juste choisir le bon endroit et la bonne façon de l’amener.

S’impliquer à titre de délégué

Un autre levier important est celui des assemblées de personnes déléguées. Oui, ça prend un peu de temps, mais ça donne des résultats! Si on veut changer les choses, il faut les nommer et convenir d’une stratégie globale avec votre syndicat.

Répondre aux sondages

Peu importe votre niveau d’engagement, vous pourrez toujours prendre quelques minutes pour répondre à divers sondages qui permettront de bien cerner vos réalités et de les faire connaitre aux décideurs et à la population.

Pour en obtenir la liste, inscrivez-vous à notre infolettre sur notre page d’accueil, vous y trouverez des liens pour que vous puissiez vous exprimer.

Pierre Provençal, vice-président aux relations du travail et à la vie professionnelle